La loyauté est sœur de l’honnêteté. Est-elle la sœur ainée, la sœur cadette, la sœur jumelle ? Nous avons défini l’honnêteté comme une vertu, une énergie morale qui consiste à refuser de tromper son client. Nous avons cité quelques exemples, on ne suréquipe pas un client. On ne cache pas les contraintes ou les limites d’un produit ou d’un service. On a le devoir de respecter les procédures pour ne pas tricher ni avec son entreprise ni avec son Client. L’honnêteté est une vertu qui devrait être observable chez tout le monde et en chacun.

Qu’en est-il de la loyauté ? Si nous regardons le dictionnaire, nous constatons que la loyauté unit deux personnes dans le cadre d’une promesse réciproque. Quand vous êtes honnête, vous êtes fidèle à un principe moral universel. Quand vous êtes loyal, vous êtes nécessairement honnête, mais surtout vous vous attachez à respecter l’engagement explicite que vous avez pris avec une personne, votre entreprise, un fournisseur, chacun de vos Clients. La loyauté est donc beaucoup plus intrinsèquement interpersonnelle. On est honnête avec tout le monde. Alors que, lorsqu’un Commercial décide d’être loyal, c’est parce qu’il s’est engagé verbalement avec son client pour que celui-ci ne soit jamais déçu.

Vous allez me dire que tout cela se tient dans un mouchoir de poche. Et il est vrai que lorsque l’on cherche une définition de la loyauté, la notion est souvent expliquée avec celle d’honnêteté. Toutefois, nous tenons à distinguer ces deux notions. En effet, un Commercial doit apporter des garanties en termes de sécurité, de fiabilité sur ses produits et services, notamment dans le service après-vente, si un défaut ou un manque de qualité survenait. La loyauté est une énergie qui combat les déceptions, renverse les désagréments, fait oublier les dysfonctionnements. L’honnêteté fidélise. La loyauté renforce, bétonne, enrichit la fidélité du client.

Un Commercial honnête respecte son Client. Un Commercial loyal respecte et honore ses engagements.

Pour être loyal, il faut vouloir être fidèle à ses engagements. La loyauté n’est pas un état de nature. On est loyal par volonté, détermination, courage. S’engager à appeler un client tous les trois mois pour s’assurer de sa satisfaction, c’est faire preuve de loyauté. Ainsi la fidélité est une preuve de loyauté.

L’honnêteté réclame de la volonté. La loyauté réclame de la volonté et du courage. Le courage de ne pas faillir à l’engagement pris.

Vous le savez, c’est dans les moments difficiles que l’on éprouve et que l’on découvre la solidité des relations et des partenariats. Quel est le commercial qui n’a pas été confronté à une situation de mécontentement ? C’est justement sa loyauté et son honnêteté qui vont sauver sa crédibilité et sa notoriété. On est toujours attiré, respectueux, admiratif à l’égard d’une personne qui vous a prouvé sa loyauté. À tout moment, surtout lorsque tout va mal, vous vous rendez capable de mériter d’être respecté et parfois admiré. C’est au moins le paradoxe et la compensation du devoir amer d’assumer et de résoudre les colères et les réclamations de nos clients.

Pour conclure, la loyauté est, à nos yeux, une vertu énergisante. Alors que l’honnêteté est une vertu fertilisante. L’honnêteté devrait être omniprésente à chaque instant de la relation. La loyauté s’affirme, se prouve dans les moments délicats et difficiles. Je dirais que la loyauté est la sœur cadette de l’honnêteté ; mais c’est une sœur plus ferme, plus engagée. La loyauté charpente. Qui est loyal peut être fier de soi ! Etre loyal à son conjoint, à son Client, à son employeur, à son pays … Même dans l’échec. Picabia disait : « la loyauté ne peut avoir qu’en conséquence le suicide ». Les samouraïs préféraient se faire hara-kiri plutôt que de faillir à l’honneur de ne pas être loyal. Les gardes du corps de l’Empereur de Chine se suicidaient au moment du décès de celui-ci. Nous ne sommes pas des personnes de guerre. Nous n’avons pas à nous faire hara-kiri. Mais il est sûr qu’une entreprise animée par les vertus d’honnêteté et de loyauté pourra franchir toutes les tempêtes. Et un Commercial honnête et loyal est nécessairement désiré par ses Clients. Et vous avez, ce qui est très important, et vous le savez, la douce félicité de vous estimer moralement et vertueusement. Quel beau métier que le nôtre !